Fresche Blanc

Découvrez les projets imaginés pour ce lieu

Les Nantais vont être invités à choisir les projets qui pourront prétendre à la mise à disposition temporaire des lieux inscrits dans l’appel à créativité « 15 lieux à réinventer ». Du 9 au 23 juin 2018, chacun pourra voter pour les projets qui lui plaisent le plus. Durant cette période, cliquez ici pour vous rendre sur la page de votation citoyenne.
Voici les projets qui proposent de réinventer ce lieu.

Découvrir le lieu

Espace vert près des facultés

Très bien situé, avec une excellente visibilité pour son environnement, cet espace vert se situe face aux facultés, 1 rue du Fresche Blanc. Le tram 2 circule à proximité immédiate, arrêt Ecole centrale – Audencia.
Le lieu est presque totalement clôturé. Des murs l’entourent sur trois côtés. Un grillage le sépare du trottoir. Deux accès sont possibles, par un portillon ou par une petite butte enherbée, le long du trottoir. Appartenant à la Ville, cet espace a été régulièrement entretenu par le service municipal des espaces verts.

Possibilités d’aménagements sur l’espace

Il n’y a pas d’accès à l’eau ni à l’électricité sur cet espace.

Actus et contributions

3 Contributeurs
3 Contributions
  • Actu

    Etudiant.e.s de polytech, de l'école de design, de l'IAE, Chiliens, Sud Coréens, Sénégalais...ont dé …

    24/10/2017
    24 heures de créativité pour réinventer Fresche Blanc
    24 heures pour imaginer un futur pour cet espace vert situé à proximité des Facultés...

    Etudiant.e.s de polytech, de l'école de design, de l'IAE, Chiliens, Sud Coréens, Sénégalais...ont décidé d'unir leurs idées et leurs talents pour relever le défi proposé par la Ville de Nantes dans le cadre de l'Innovation Campus Day : "réinventer l'espace Fresche Blanc".

    L’objectif de l'appel à créativité "15 lieux à réinventer" est que les habitants, la société civile, valorisent des friches immobilières et foncières, mises à leur disposition par la Ville de Nantes, pour leur inventer un nouvel usage temporaire, voire pérenne à terme. Les porteurs de projets, retenus à l’issue d’un processus associant largement les citoyens, seront invités à investir les lieux, dans le respect des conditions qui auront été posées dans le cadre de l’appel à créativité.

    Le défi proposé pendant ces 48 heures consiste à concevoir un projet qui pourra être déposé dans le cadre de l'appel à créativité sur le site dit "Fresche Blanc", situé 1 rue du Fresche Blanc à Nantes Nord, à proximité des Facultés. Celui-ci devra répondre aux inspirations citoyennes exprimées par les nantais.es et répondre aux éléments juridiques et réglementaires posés dans le cahier des charges. L'ensemble des ces éléments de cadrage a été fourni à l’équipe chargée du défi. Résultat demain !

    Retrouvez toutes les inspirations citoyennes et les informations sur le lieu "Fresche Blanc" en cliquant ici.

    24/10/2017
  • Partager
    Photo de Albane Fayolle
    Albane Fayolle

    Ayant fait mes études aux Facultés, il apparait qu'il y a un manque d'espace libres pour déjeuner sur des tables à l'extérieur. Comme par ailleurs il manque de lieux de restauration à proximité (2 brasseries et les camions du CROUS), je pense qu'il serait intéressant d'installer tables et bancs pour que les étudiants puissent y passer une pause de midi lorsque les beaux jours arrivent.

    L'idée est valable pour l'espace entre l'Erdre et la bibliothèque universitaire. Certes les blocs de béton font réfléchir, mais des installations utiles pourraient aussi être envisagées, pour favoriser l'interaction sociale.

    20/09/2017
  • Partager
    Photo de Teddy Moysan
    Teddy Moysan

    Bonjour,

    Je suis du même avis que Béatrice Nicouleau.

    Je suis étudiant et passe tous les jours devant cette parcelle en imaginant un terrain de permaculture publique.

    A qui s'adresser pour commencer le projet ?

    Teddy

    05/07/2017
  • Partager
    Photo de Béatrice Nicouleaud
    Béatrice Nicouleaud

    Lieu idéalement situé pour une expérimentation de permaculture / chantier collaboratif citadin. Pas d'accès à l'eau ni à l'électricité ; de quoi intéresser tous les citoyens ingénieux capables de développer des systèmes de récupération d'eau, de production d'énergie propre pour construire un terrain autonome, générateur de produits locaux bio et de lien social. La proximité avec des étudiants aux compétences complémentaires permettrait d'offrir un lieu de partage d'expérience et de projets engagés.

    14/05/2017