Déchets proposition sur l'agglo

Breil Barberie > Déchets proposition...

userPhoto
Almaff
messages : 2
enregistré depuis le 13 décembre 2015
Déchets proposition sur l'agglo

Au niveau del'Agglomération, j'ai eu plusieurs fois, notamment dans une contribution lors de la démarche «ma Ville Demain» en 2011, l'occasion de
présenter un service en vigueur dans la Ville de Zurich.
En effet, la Sté gérant les transports de cette ville de 400.000 habitants, disposant de 17 lignes de tramway, met à disposition de la municipalité une rame appelée
« Gargo Tram » et cela depuis 2003.
Cette rame est aménagée pour recevoir tous les types de déchets.
Elle roule le week-end et stationne en quatre points de la ville de 15 H à 19 H, une fois par mois.
Visiblement ma proposition n'a pas soulevé l'enthousiasme...
Je pense que nous pourrions nous inspirer de cette démarche.
Elle offrirait un vrai service auprès de la collectivité, éviterait l'usage de la voiture pour ceux qui en disposent et permettrait à ceux qui n'en n'ont pas, et qui résident non
loin d'une ligne de Tram, de mettre leurs déchets ailleurs qu'aux abords des P.A.V., ou au pied de l'immeuble.....comme malheureusement nous pouvons encore le constater.
Une prise de contact avec la ville de Zurich permettrait d'obtenir un bilan objectif après plus de dix années d'exploitation de ce service.
Un concours pour la réalisation de ce type de Rame pourrait être lancé, alliant le fonctionnel à la créativité artistique....
Il pourrait y avoir une Draisine comme élément moteur, suivi d'un simple Wagon
adapté aux besoins, mais disposant d'un « look» original.
Il faudrait étudier aussi la possibilité d'amener ce Wagon, par rail, auprès de la déchetterie «Arc en Ciel» à Coueron pour le traitement de ces déchets.
Localement, nous disposons d'une grande richesse en la matière et des structures capables de créer de grands animaux mondialement connu...
Voici donc un vrai défi à relever et un sujet à mettre à la case «Projet » dans le nouveau concept du dialogue citoyen.
A.M.10.12.2015
 

0 Répondre Répondre en citant
Partager
Avatar
Jean-marie Bodet
messages : 2
enregistré depuis le 19 février 2016
Re: Déchets proposition sur l'agglo

La proposition d'Alain Maffray me semble très intéressante, même si l'agglomération nantaise ne dispose pas de 17 lignes de tramway comme celle de Zurich.Cette proposition pourrait être étudiée dans le cadre d'un atelier citoyens qui réfléchirait à l'amélioration du taux de valorisation (matière et organique) de nos déchets ménagers. Rappelons que ce taux était de 30% du tonnage de déchets produits par l'agglomération en 2014.

La mise en oeuvre d'une collecte séparative de la fraction fermentescible des ordures ménagères ainsi que des déchets verts devrait permettre d'accroître notablement ce taux de valorisation. Parallèllement, il faudra choisir une technique de transformation (compostage, méthanisation,...) aboutissant à la fabrication d'engrais ou d'amendements organiques faciles à épandre et peu coûteux pour les utilisateurs (maraîchers, viticulteurs, ...), tout en polluant le moins possible l'atmosphère (gaz carbonique, azote ammoniacal, peut-être oxydes d'azote...).

0 Répondre Répondre en citant
Partager
Avatar
Claudine Lionneverte
messages : 1
enregistré depuis le 18 juin 2018
Re: Re: Déchets REcyclage

La proposition d'Alain Maffray me semble très intéressante, même si l'agglomération nantaise ne dispose pas de 17 lignes de tramway comme celle de Zurich.Cette proposition pourrait être étudiée dans le cadre d'un atelier citoyens qui réfléchirait à l'amélioration du taux de valorisation (matière et organique) de nos déchets ménagers. Rappelons que ce taux était de 30% du tonnage de déchets produits par l'agglomération en 2014.

La mise en oeuvre d'une collecte séparative de la fraction fermentescible des ordures ménagères ainsi que des déchets verts devrait permettre d'accroître notablement ce taux de valorisation. Parallèllement, il faudra choisir une technique de transformation (compostage, méthanisation,...) aboutissant à la fabrication d'engrais ou d'amendements organiques faciles à épandre et peu coûteux pour les utilisateurs (maraîchers, viticulteurs, ...), tout en polluant le moins possible l'atmosphère (gaz carbonique, azote ammoniacal, peut-être oxydes d'azote...).

Pourquoi la Ville de Nantes ne serait-elle pas pionnière en instaurant un système de consignes pour le verre et les canettes en alu ?

 

 

0 Répondre Répondre en citant
Partager