Centre-ville

A la une

70 Contributeurs
107 Contributions
  • Actu

    L'idée de réaliser cette fresque murale dans la rue d'Ancin a été proposée par les habitants du grou …

    16/07/2018
    Centre-Ville : une fresque murale rue d'Ancin
    Un projet participatif mené dans une des plus anciennes rues de Nantes

    L'idée de réaliser cette fresque murale dans la rue d'Ancin a été proposée par les habitants du groupe de travail "Les petites voies du quai de la Fosse". Ce groupe qui réfléchit sur la mise en valeur du patrimoine de ce micro-quartier est également à l'origine du totem patrimonial installé en 2017, à l'angle des rues d'Ancin et de l'Héronnière.
    L'ABF (Architecte des Bâtiments de France) a exprimé son accord sur le principe d'une telle réalisation sur le mur séparant la rue d'Ancin du square Chéreau, et il a validé le projet dans sont ensemble en juin 2018. En 2017 et en 2018, lors réunions du groupe, animées par Gildas Salaün et en présence des enseignants et des élèves du lycée La Joliverie et des artistes du Studio Katra, les participants ont réfléchi ensemble sur le contenu de la fresque  (passé et traditions du quartier, "maisons de dentelle", chansons nantaises...). Ce travail a continué en 2018, les habitants et les lycéens ont mené des recherches aux archives municipales. Une enquête a par ailleurs été diffusée auprès des habitants pour recueillir des informations et des anecdotes sur ce quartier.
    La fresque a été réalisée par les élèves sous la conduite du Studio Katra, du 25 au 29 juin 2018.
    Une plaque d'information sur ce projet est en cours d'élaboration.
    L'inauguration de la fresque pourrait avoir lieu début novembre 2018.

     

    16/07/2018
  • Actu

    Pour commencer un bel été, quoi de mieux que du football, du cyclisme et... la piétonnisation de la  …

    13/07/2018
    Rue Léon Blum : le programme de la "zone piétonne estivale"
    Depuis le 7 juillet, la rue accueille régulièrement des animations

    Pour commencer un bel été, quoi de mieux que du football, du cyclisme et... la piétonnisation de la rue Léon Blum ! Pour le deuxième été en effet, cette rue du Centre-Ville accueille les passants dans une zone protégée où riverains et commerçants leurs proposent diverses animations et activités qui vont du cinéma de plein air (21 juillet et 24 août) à un vide-grenier festif festif (9 septembre) en passant par des balades historiques et des jeux de plein air. Téléchargez le programme complet depuis ce lien.

    Et, c'est une première cette année, la zone piétonne s'étend également aux rues Brossard/Cheval Blanc/St-Léonard (au niveau du U situé au sud de la rue de l'Hôtel de Ville).

    Quelques infos pratiques par ailleurs : les piétons sont prioritaires dans la zone, les véhicules autorisés doivent circuler au pas. Ainsi l’aire piétonne est-elle interdite à la circulation motorisée, sauf pour les livreurs entre 7h30 et 11h30 et les riverains pour un stationnement maximum de 20 minutes. Le stationnement est interdit jusqu’au dimanche 9 septembre inclus. L’aire piétonne devient une zone à trafic limité (zone 30 d’accès réglementé) et l’accès se fait en coulissant la barrière installée pour la période estivale. Elle doit être repositionnée à chaque passage. Enfin, la présentation des bacs de collecte des déchets n’est pas modifiée : ils doivent toujours être présentés devant le domicile par les riverains. Ils doivent être rentrés après le passage de la benne.

     

    13/07/2018
  • Actu

    Un collectif d'habitant.e.s motivé a décidé de construire et d'implanter un nouveau composteur au sq …

    13/07/2018
    Mise en route du nouveau composteur partagé au square Halgan
    C'est officiel depuis le 9 juin

    Un collectif d'habitant.e.s motivé a décidé de construire et d'implanter un nouveau composteur au square Halgan, en face de l'Hôtel de Ville. Ce projet d'habitants a été suivi et accompagné financièrement par le Bureau des Projets du centre-ville. Depuis le 9 juin, des permanences sont organisées chaque samedi pour accueillir les déchets verts des familles du quartier (tous les samedis entre 11h et 12h, y compris cet été). Ce composteur permet de recycler les déchets verts mais également de nouer des solidarités de proximité au sein de cet espace vert de la ville. Des liens étroits sont tissés avec le collectif d'habitants à l'initiative de la boite utile installée place Dulcie September.
     
    Le composteur et son fonctionnement sont gérés par le collectif d'habitants monté en association.
    Contact : association "Le Jardin de l'Amiral", composteurjardinamiral@gmail.com

     

    13/07/2018
  • Actu

    Comment s'est passée l'inauguration ? L'ambiance était familiale : les 17 familles qui ont une parce …

    08/06/2018
    Une inauguration du jardin partagé la Ruchette soutenue par le Bureau des projets
    Un bureau des projets s'est réuni au mois de mai dans le quartier Centre-Ville. Le projet d'inauguration du jardin partagé la Ruchette a été soutenu par le comité d'animation... Et elle a suivi le 30 mai dans le jardin.

    Comment s'est passée l'inauguration ?

    L'ambiance était familiale : les 17 familles qui ont une parcelle mais aussi des résidents de la maison de retraite toute proche et des habitants riverains du jardin sont venus avec des plats à grignoter.

    Après avoir fait le tour du jardin en énumérant les variétés plantées à venir (des blettes, des tomates, de la salade et des aromates), la présidente de l'association, Stéphanie Fourdan, a fait un petit discours de remerciement, a parlé des "petit déjeuner rencontre" à la Ruchette et a présenté la plaque officielle qui sera apposée devant le jardin. La soirée s'est poursuivie en partageant un verre.

    A bientôt pour profiter de l'ambiance agréable du jardin !

    Plus d'informations sur le Bureau des projets en cliquant ici

    08/06/2018
  • Partager
    Photo de Catherine MENANT
    Catherine MENANT

    Occuper ce lieu de manière permanente et durable pour que cessent les nuisances multiples causées par les marginaux depuis le déménagement de l'ESBAN. Un lieu de culture et de création serait bienvenu.

    08/06/2018
  • Actu

    A l’entrée, les participants sont accueillis par l’équipe de quartier et de jeunes animateurs du thé …

    04/06/2018
    Retour sur la Rencontre de quartier du Centre-Ville du 16 mai 2018
    La Rencontre de quartier du 16 mai 2018 a eu lieu dans un très bel espace, le théâtre Graslin. Ce lieu privilégié a permis, grâce à son hall de belle taille, d’accueillir un kiosque riche d’informations.

    A l’entrée, les participants sont accueillis par l’équipe de quartier et de jeunes animateurs du théâtre, qui leur remettent un quizz sur les connaissances du quartier, qui servira durant le débat, et des informations sur la rencontre.

    Une cinquantaine d’habitants du Centre-Ville se sont déplacés ce soir-là. Le moment du kiosque est animé par plusieurs associations et agents de la Ville tenant des espaces et échangeant avec les habitants intéressés par le sujet. Des panneaux d’explication à propos des projets sont l’occasion d’échanges sur le quartier entre habitants et professionnels du pôle Nantes Loire et de l’équipe de quartier du Centre-Ville. Ces échanges et le tableau" libre-parole" sur le kiosque ont permis de recueillir des demandes et questions touchant principalement à la sécurité, la propreté, la circulation cyclable.

    Rendez-vous sur la page dédiée pour lire le retour complet et consulter les documents de la Rencontre de quartier (cliquez ici)

    04/06/2018
  • Partager
    Photo de Bisha
    Bisha

    Bonjour,

    Je souhaiterai proposer de garder la fonction première des bains mais les revisiter façon sento : les bains publics de quartier au Japon.  Ces bains sont fonctionnels, constitués d'une grande salle avec un mur séparant les deux sexes, et de chaque côté, des rangées de robinets simples et un grand bassin d’eau chaude où les clients se baignent ensemble après s'être lavés. Lors de mon voyage là-bas j’ai vraiment apprécié le concept, son accessibilité (peu onéreux) et la convivialité du lieu.

    Ou alors façon sauna coréen : le jimjilbang. Au départ, il y a une entrée femme et une entrée homme (un peu comme à la piscine). On vous donne une clé qui vous sert à mettre vos chaussures dans un tout petit casier, à l’entrée. Ensuite une dame vous donne deux serviettes et un " pyjama " short/t-shirt. Ensuite, direction les vestiaires où vous pouvez vous changer. La première étape est simplement de se déshabiller et d’aller se laver. Du savon est mis a disposition mais on peu aussi apporter nos produits. Une fois lavé, c’est le moment de se relaxer dans les bains. Plusieurs températures : du froid au très chaud. Selon les endroits, l’eau n’est pas seulement de l’eau chaude mais peut aussi être associée à certaines plantes ou pierres (algues, jade, bois, etc.) bonnes pour la santé. Il y a aussi une cabine de sauna et une de hammam. La spécialité coréenne est de s’enduire de sel et de frotter (gommage). Une fois propre et détendu, c’est le moment de se sécher et de mettre le fameux pyjama que vous recevez à l’entrée. Et c’est parti direction le jimjilbang. Là, c’est mixte. La configuration de l’espace varie selon les saunas mais en règle générale, c’est une grande pièce où les gens se reposent. Le sol est chaud. Tout autour il y a des petites portes et différentes salles à des températures différentes (très froid à très, très chaud). Dans les saunas populaires, il y a mêmes des bains de jades ou de sel, très chauds. On peut y manger, boire, regarder la télévision, faire du sport. Bref, c’est un lieu de vie. Où évacuer toutes les toxines du corps et prendre du temps pour se détendre.

    03/06/2018
  • Partager
    Photo de Francois Vrignaud
    Francois Vrignaud

    Excellente idée que cette maison de la photo !

    02/05/2018

La carte du Centre-Ville

Les forums du quartier Centre-ville

  • Environnement sonore ! Ecouter sa ville !

    Je rajoute également le vendredi 6 octobre ! 

    1 Contributeurs
    2 Contributions
    Consulter
  • Du référencement naturel à Nantes

    Bonjour, cela fait 2 ans que j'ai lancé ma propre activité de consultant en référencement naturel (SEO) à Nantes  https://tommy-bordas.fr, et je me demandais quels étaient les espaces de co-working dans le centre ?

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter
  • Questionnaire Mémoire

    Bonjour, je me permets de poster un message sur ce forum dans le but de demander de l'aide aux habitants de Nantes. Je suis étudiante en master 1 en ressources humaines et dans le cadre de mes études je dois réaliser un mémoire. Celui-ci comporte un questionnaire qui concerne les habitants de tous les quartiers de Nantes. Je démarche tout d'abord auprès de sites internets, forums....car c'est plus pratique de faire circuler le lien. Cela prends 10 min, il faut résider à Nantes depuis quelques années. Cela m'aiderait grandement si vous pouviez participer à ce questionnaire. N'hésitez pas à me contacter pour toute interrogation : moussion.j@outlook.fr

    Voici le lien du questionnaire : https://questionnaires.univ-nantes.fr/index.php/survey/index/sid/533739/newtest/Y/lang/fr

    Il faut le copier et le coller dans la barre de recherche internet. Vous pouvez également partager ce lien à votre entourage, cela m'aidera davantage.

    Je vous remerci d'avance.

    Julie

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter
  • Pour une luciole gratuite

    Bonjour,

    Peux de jeunes s'investissent aujourd'hui dans des démarches citoyenne de nos jours, et pourtant ils sont bien présent dans la vie associatifs et culturelle de la ville. 

    J'était la personnes la plus jeune dans le groupe "bureau des projets" et également "Conseil nantais de la nuit les médiations nocturne" et pourtant je n'ai pas réussi à faire entendre cette proposition. 

    La vision de nombreuses personnes que je côtoie, tranche d'âge 18-35 ans qui connaissent bien Nantes, qui y vivent qui l'aime. Pour ma part je connais bien cette histoire de luciole.

    Un sujet l'an prochain devrai avoir lieu sur la question j'èspère que quelques jeunes y seront et si quelqu'un pouvait défendre ce sujet qui me tiens à coeur car je ne pourrai être présent se serai sympa. .

    Cette idée elle est simple et elle ferai du bien. Au lieu d'investir dans l'amélioration de l'éclairage de rue, dans les équipements de sécurité et de protection pour éviter et diminuer le nombre d'agression le soir notamment et en particularité le retour hangar à banane centre ville.  Pourquoi la ville n'investirrai pas plutot dans la mise en place de l'augmentation du nombre de luciole + la mise en place de sa gratuité ? Avec des navettes exclusif hangar à bananes centre ville gratuite.

    Je suis sur et certains que cette mesure diminuerai incontestablement le nombre de violences. Evitez nous de rentrer à pieds. Permettez-nous notre sécurité.

    Plus d'agression sur une personnes qui rentre chez elle trop ivre, ou trop sexy. Plus de personnes tombant dans la loire ou dans l'erdre. Certains ne prendront plus la voiture pour y aller et d'autres ne rouleront pas ivre en rentrant. 

    Pourquoi la gratuité ?  Car la vie étudiante coute cher. Car meme un ticket de bus peux être cher surtout en fin de soirée.

    Nous ne participons pas toujours à la vie citoyenne de la ville, mais nous y vivons. 

    Bonne journée.

     

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter