Rencontre de quartier novembre 2015

Automne 2018 : Partageons les espaces publics

C’est au nouveau studio théâtre, rue du Ballet,  que la Rencontre de Quartier Hauts Pavés / St Félix a eu lieu mardi 4 décembre 2018. Au programme, des lieux d’exposition et d’échanges sur des thématiques variées autour du partage des espaces publics afin de favoriser la rencontre entre les citoyens, les acteurs du quartier, les services de la ville et les élus de quartier.

Plus de cent personnes pour débattre du quartier

Plus de cent personnes se sont déplacées afin d’échanger et de participer aux discussions sur le thème «  Partageons les espaces publics ».
Le kiosque d’infos regroupait de nombreux exposants sur des thèmes fédérateurs pour les habitants quartier : le cadre de vie, les projets urbains et culturels ainsi que les déplacements.  Des porteurs de projet de « 15 lieux à réinventer » étaient venus pour présenter leur projet. Un espace dédié au mur d’expression des habitants complétait cet espace d’échanges,  permettant une expression écrite.

Autour d’un débat citoyen riche d’interventions des services de la ville et des habitants, la question du partage des espaces publics a pu être débattue avec les élus présents : Fabienne Padovani, Bassem Asseh et Benoît Blineau. Après avoir évoqué les enjeux du partage de l’espace public à l’échelle de la métropole et du quartier, le débat s’est orienté sur les actions en cours ou à mettre en œuvre pour une « ville apaisée » pour tous.
Enfin, la soirée s’est conclue sur un temps d’actualités du quartier comprenant un panel varié de sujets, notamment des questions en lien avec la vie quotidienne : le coût des transports en commun et les conditions de voyage, les aménagements urbains et le stationnement dans le quartier, l’équilibre entre la circulation des piétons et des véhicules, etc.

Les enjeux du Plan de Déplacements Urbains (PDU 2018-2027)  à l’échelle du quartier : répondre aux besoins de mobilité des habitants tout en respectant le cadre de vie.

Des outils ont été mis en place tels que le plan paysage et patrimoine afin de prendre en compte les nombreux atouts du quartier, notamment ses vallées et son patrimoine bâti.
Différentes actions sont également envisagées telles que le développement des parcours verts, l’amélioration des conditions de marche sur les grands boulevards, l’embellissement des lieux de séjour et de sociabilité, la mise en valeur des « pépites » paysagères et patrimoniales du quartier. L’objectif est également de rendre les rues plus confortables et sécurisantes pour les piétons. 

Vos contributions

15 Contributeurs
27 Contributions
  • Partager
    Photo de SYLVIE GERARD
    SYLVIE GERARD

    y a t-il déjà eu l'idée (au lieu de penser à faire déplacer les vélos qui passent rue du poitou très dangereuse dans le sens Viarme Félix Faure..ce qu'ils ne ferons pas) de supprimer la circulation auto dans le sens Viarme Félix Faure pour créer à la place une voie vélo 2 sens le long du tram et qui serait aussi un espace piétonnier ?

    01/12/2018
  • Partager
    Photo de Louise de Nantesco
    Louise de Nantesco

    @Daniel Daoulas Bonjour, merci pour ces éléments. Les contributions au projet "Viarme pour tous" ont eu lieu durant les 4 séances d'ateliers qui ont eu lieu les 10 et 24 novembre 2018. Suite à ces échanges d'idées et de réflexions autour du projet, rendez-vous fin janvier pour assister à la proposition des scénarios qui s'en inspirent. Cordialement,

    30/11/2018
  • Partager
    Photo de Daniel Daoulas
    Daniel Daoulas

    Bonjour, voici la contribution de l'association Place au vélo qui est résidente au 1 rue d'Auvours

    elle est plus lisible en pièce jointe. merci de votre attention

    AVIS EXPERTISE D’USAGE

    Sollicitation d’aménagement secteur Place Viarme

     

    Consultation en cours

    28 Novembre 2018

     

    Place au vélo

    1 Rue d’Auvours

    A l’attention de Nantes Métropole :  Bénédicte LEVIONNAIS, Sandrine Le BOURHIS, Guillaume LE-DENMAT, Hadrien BEDOK

    Introduction :

    Le secteur Viarme Hauts Pavés, rue du Poitou est un secteur très fréquenté, en particulier par les cyclistes du quartier, les habitants du quartier mais aussi de nombreux cyclistes de passage entre le centre-ville et la périphérie, dans les axes Nord-Sud et Est-Ouest.

    Nous avons de nombreuses remontées de problèmes de sécurité et de lisibilité des itinéraires pour lesquels nous souhaitons vivement des améliorations.

    1 –Rue du Poitou En premier lieu, les rails du tram occasionnent de nombreuses chutes et cela implique la nécessité absolue d’orienter les cyclistes vers les autres rues sans rails et avec davantage de panneaux d’orientation.

     

    2 – la rue des Hauts Pavés est attendue en Double sens cyclable par tous les cyclistes qui fréquentent ses commerces ou viennent de la rue Russeil par exemple.

     

     

     

     

     

     

    3 – La place Viarme, un nœud important bien emmêlé actuellement.

    Des pictos vélo ont été peints mais cela ne suffit pas, la visibilité serait meilleure en y ajoutant des flèches blanches.

    • En venant de la rue d’Auvours vers le Sud, la traversée de la place n’est pas claire ni sécurisée, ni respectée par les marchands le samedi. Pourquoi ne pas créer une piste au nord de la place pour rejoindre le secteur Est, plus calme et plus sure. Il faudrait la protéger du parking et la faire respecter des brocanteurs
    • En venant de l’ouest, une piste cyclable bien marquée doit pouvoir traverser la place clairement jusque vers la rue Sarrazin. Et réciproquement dans l’autre sens.
    • En venant du Sud : les cyclistes qui utilisent la place doivent se réinsérer au nord de façon sécurisée

    D’une façon générale sur cette place rien n’incite à respecter les tracés de circulation cyclable, d’autant qu’ils sont relativement incompréhensibles. Les automobilistes sont verbalisés pour des durées de stationnement dépassées mais jamais pour des stationnements dangereux pour les cyclistes

    Par ailleurs la Place Viarme pourrait être mieux végétalisée créant un espace plus convivial et naturel

    4 – Cour Cathuis : il serait bon de mettre une goulotte pour des échanges plus aisés, de même la place de la Fontaine Morgane devrait avoir un plan incliné refait et plus accessible à vélo, c‘est un accès vers l’écopoint de la rue d’Auvours.

    5 – Stationnement sécurisé des vélos, biporteurs et triporteurs : demande d’appuis vélo placés avec des espaces suffisants pour ne pas gêner la circulation des piétons et automobiles.

    6 – Rue Menou : Pourriez-vous rajouter le panneau Double Sens Cyclable manquant à l’entrée de la rue Menou et supprimer les deux places de stationnement dans le virage vers la rue Menou qui gênent beaucoup la visibilité et rend très dangereux ce passage.

    Nous proposons effectivement la suppression des 2 places de stationnement du virage au profit de la mise en place de stationnement vélos. Preuve est faite lors des réunions dans la salle municipale sous le temple de la grosse carence d’appuis vélo.

    28/11/2018
  • Partager
    Photo de Louise de Nantesco
    Louise de Nantesco

    @Julien Pete-pouanka Bonjour, pour information vous pouvez retrouver tous les points compostage du quartier sur le site internet https://www.cartoquartiers.fr/. Pour tout projet de composteur, vous pouvez contacter l'équipe de quartier Hauts-Pavés Saint-Félix qui pourra vous aiguiller et accompagner dans votre démarche. Vous pouvez la joindre au : 02 40 29 21 83.

    28/11/2018
  • Partager
    Photo de Louise de Nantesco
    Louise de Nantesco

    Bonjour. Concernant les contributions traitant de l'atelier sur la place Viarme : un atelier citoyen est en train de travailler sur le sujet. Pour apporter votre point de vue, vous pouvez participer à l'atelier en envoyant un courriel à l'adresse : viarmepourtous@gmail.com.

    @Drouet Cyrille merci pour votre contribution. Vous pouvez maintenant retrouver l'étude Qualivox dans les ressources de la page : https://www.nantesco.fr/viarmepourtous

    23/11/2018
  • Partager
    Photo de Drouet Cyrille
    Drouet Cyrille

    Lors du 1er atelier "Viarme pour tous" deux éléments sont annoncés comme "non négociables" :

    1) maintient de la brocante

    2) maintient du nombre de places de parking

    Ces points (et je pense surtout au point numéro deux) sont des contraintes fortes quand l'on pense au réaménagement de ce lieu.

    Je suis personellement pour une réduction du nombre de places de parking et faire de ce lieu un espace agréable pour le plus grand nombre.  Que l'on parle demain de la place Viarme et non du parking Viarme. Ce n'est qu'un avis parmi d'autres.

    J'aimerais surtout comprendre. Que ce choix soit expliqé car il est surement justifié.

    J'imagine que des études ont été réalisé sur l'utilisation de ce parking (le profil des usagers, le taux d'occupations, le temps de stationnement....) Pouvez vous nous en parler ?

    L'initiative de la mairie d'impliquer les citoyens dans le réaménagement des quartiers est une très bonne chose mais lorsque des points sont affichés comme "non négociables" des explications seraient rééllement appréciées. Les explications facilitent souvent l'acceptation.

    Merci

    20/11/2018
  • Partager
    Photo de Drouet Cyrille
    Drouet Cyrille

    Bonjour, il y a environ un an une enquète réalisée par Qualivox auprès de 1000 personnes a été mené  au sujet de la place Viarme. Un article à ce sujet est d'ailleurs visible en prèmiere page du site 'Viarme pour tous" Pouvez vous nous indiquer où consulter les résultats ? Il serait intéressant de les trouver dans la partie "ressources".

    Merci

    20/11/2018
  • Partager
    Photo de Julien Pete-pouanka
    Julien Pete-pouanka

    Bonjour,

     

    Il serait bon d'améliorer l'offre du quartier en matière de compostage. Il existe aujourd'hui une offre de compostage très limité avec un point de dépôt ouvert une seule heure par la semaine, au niveau de l'égliste saint pasquier.

    La mise en place d'une collecte du compost organisé par le quartier répondrait à une réelle demande des habitants du quartier et permettrait une réduction sensible des déchets.

    Merci 

    07/11/2018
  • Partager
    Photo de Mar Pat
    Mar Pat

    Bonjour, Je souhaiterais que soit abordé un reel souci de vitesse de voiture sur la Rue François Bruneau, az quand une vitesse reduite respectée, il est dangereux de circuler a velo dans cette rue, des ralentisseurs seraient plus que necessaire, entre autre quand les enfants vont l'ecole le matin, Merci.

    30/08/2018
  • Partager
    Photo de Mar Pat
    Mar Pat

    Bonjour, Je souhaiterais que soit abordé un reel souci de vitesse de voiture sur la Rue François Bruneau, az quand une vitesse reduite respectée, il est dangereux de circuler a velo dans cette rue, des ralentisseurs seraient plus que necessaire, entre autre quand les enfants vont l'ecole le matin, Merci.

    30/08/2018
  • Partager
    Photo de Grégoire Bureau
    Grégoire Bureau

    Bonjour,

    je n'ai pas pu me rendre à la rencontre de notre quartier... J'aimerais interpeller les élus sur le danger qui est en train de se mettre en place dans notre rue. J'habite Avenue de la Coquetterie. La mairie a décidé de créer un nouveau ron point Boulevard Orieux afin de délester celui-ci et de permettre aux automobilstes d'emprunter l'avenue de la Coquetterie afin de rejoindre le Rond Point Michelet en partant du Pont de la Tortière.

    C'est une très bonne chose en soi, j'en conviens, ce Boulevrad Orieux étant complètement congestionné les matins dans le sens de la montée.

    Le problème c'est que le nombre de véhicules qui passe a considérablement augmenté et surtout leur vitesse n'est pas raisonnable!

    Je demande donc que soit créé des ralentisseurs dans notre rue (2 seraient très bine) et de limiter la vitesse à 30 km/h.

    Je me tiens disponible pour une rencontre avec les élus de quartier.

    Merci du temps que vous consacrerez à ma demande.

    Grégoire Bureau

    0661265597

    08/11/2017
  • Partager
    Photo de Marc Valette
    Marc Valette

    CIMETIERE MISERICORDE : LIEU DE MÉMOIRE et D’AVENIR

    Note d’intention pour un processus et un projet partagé de valorisation (en amont de la visite du quartier par Johanna Rolland le 20 octobre 2017).

    Eléments de diagnostic et de questionnements

    • Les 9 ha en centre ville représentent un potentiel considérable qui peut s’inscrire dans le projet de trame bleue et verte
    • L’espace est peu fréquenté mais on constate une traversée importante de piétons et de vélos sur l’axe est-ouest
    • La Miséricorde est le cimetière historique de Nantes, contigu du cimetière archéologique découvert récemment rue du Bourget. Il compte de nombreuses personnalités nantaises, également des particularités comme le carré protestant, le carré juif, les chapelles funéraires,…mais ce patrimoine reste peu mis en valeur
    • On compte peu d’arbres mais un bel alignement central, quelques beaux spécimens isolés (ifs, magnolias, frênes, thuyas…) et une collection de rosiers anciens. Ces éléments, dans le contexte funéraire constituent un potentiel d’inspiration poétique et de recueillement à cultiver.
    • On relève une absence d’entretien des tombes par les familles (abandon, affaissement, envahissement des "mauvaises herbes", vieillissement des fleurs artificielles, dégradation des ouvrages en ferraille…). Comment favoriser leur réinvestissement par les familles et les citoyens ?
    • Avec la fin des traitements phytosanitaires, se pose la nécessité de tirer le bilan des expérimentations  réalisées par les équipes du SEVE (paillage de lin, fleurs annuelles, ensemencement en herbe…) afin d’améliorer la gestion durable des parties publiques. A noter l’envahissement spontané par les mauvaises herbes et certaines espèces invasives (saules, zuma…) et la nécessité d’une gestion adaptée.
    • Les pratiques funéraires évoluent (incinération, urnes funéraires, dispersion des cendres…). Elles appellent à anticiper/accompagner l’émergence de nouvelles pratiques.
    • Le site comprend un depot de matériaux du SEVE (compost, bois..) qui permettrait de réfléchir à une vocation plus circulaire (exemple : tri/depot de matières organiques et utilisation du compost pour les usagers du cimetière).

    Ces quelques éléments permettent de confirmer que le cimetière de la Miséricorde constitue un bien commun des nantais.es au sens d’un espace public garantissant une vocation intime de mémoire et de recueillement pour les familles. Mais cette vocation n’est pas figée, elle doit prendre en compte une multiplicité d’attentes potentielles, pas toujours formulées mais d’une grande sensibilité : l’évolution des rites funéraires et de la symbolique du végétal, la coexistence des références religieuses dans le respect de la laicité, la difficulté de nous représenter la finitude, notre besoin de contemplation et de poésie, de verdure et d’agrément….

    Cette sensibilité valide les principes d’une co-élaboration et d’une co-réalisation par les citoyens, les élu.es et les services d’un processus d’évolution du cimetière dans la durée.

    Quelques pistes pour un projet partagé :

    • Créer les conditions d’une meilleure appropriation du cimetière par les nantaises et les nantais. Ex : inciter les familles et les citoyens à entretenir et fleurir les tombes, organiser des opérations de grand entretien et de plantation d’arbres avec les nantais.es (pourquoi pas un verger ?)
    • Accompagner l’évolution des pratiques funéraires. Ex : expérimenter un carré du souvenir, planté d’arbres permettant la dispersion des cendres
    • Développer la vocation patrimoniale et mémorielle du cimetière. Ex : un chemin d’interprétation des nantais.es illustres et un chemin des nantais.es anonymes, une évocation du cimetière ancien, une mise en valeur de la laicité et de la tolérance dans les rites funéraires
    • Faire du cimetière de la Miséricorde un joyau de verdure s’inscrivant dans le projet de trame verte et bleue. A la fois ilot de fraicheur à l’échelle du quartier pour tempérer les moments de canicule et espace de renforcement de la bio diversité avec la fin des traitements (fleurs mellifères et ruches pour les abeilles, hotels à insectes, arbres et points d’eau pour abriter les oiseaux, laboratoire de cultures de plantes rares , pourquoi pas quelques carrés à vocation potagère ?…). On peut imaginer également une démarche artistique qui accompagne le processus (cf La bouteillerie).

    Je propose de partager ces quelques éléments avec les citoyen.nes intéresé.es, les élu.es et les services de la ville de Nantes, et pour ma part, sans attendre, j’ai entrepris d’entretenir les rosiers un quart d’heure chaque jour…

    Ma question à Johanna Rolland : la ville peut elle instituer un cadre de travail pour ouvrir une réflexion partagée sur le devenir du cimetière Miséricorde ?

    Bien cordialement

    Marc Valette  

    19/10/2017
  • Actu

    Du 3 octobre au 30 novembre, dans le cadre des Rencontres de quartier, Johanna Rolland, Maire de Nan …

    18/10/2017
    Le 20 octobre, on croise les regards pendant la Rencontre de quartier de Hauts-Pavés St-Félix
    Cette 6e Rencontre de quartier est l’occasion d’un temps d’échanges avec Johanna Rolland, Maire de Nantes, et l’équipe municipale
    Du 3 octobre au 30 novembre, dans le cadre des Rencontres de quartier, Johanna Rolland, Maire de Nantes, et l’équipe municipale, invitent les Nantaises et les Nantais à un point d’étape à mi-mandat dans chacun des 11 quartiers de Nantes. La Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix aura lieu le vendredi 20 octobre 2017. Cliquez ici pour avoir toutes les informations.
    • Parcours dans le quartier pour croiser les Regards

    En journée, 15 à 20 Nantais.es suivent le parcours qu’ils ont imaginé dans le quartier aux côtés de Johanna Rolland et de leurs élus de quartier. Chacune des étapes est l’occasion d’échanges et de découvertes.

    • Poursuivre les échanges durant les Rencontres de quartier

    En soirée, la Rencontre de quartier, ouverte à toutes et tous, permettent de poursuivre les échanges. En présence de Johanna Rolland et des élus de quartier, le point d’étape mi-mandat et l’actualité du dialogue citoyen au sein du quartier sont partagés avec les Nantais.es.

    Comment participer si je ne peux pas venir ?

    Posez vos questions au maire jusqu'au 19 octobre, 18 heures et partagez votre regard sur votre quartier. Ces questions pourront être posées dans le temps de discussion avec Johanna Rolland, le soir de votre Rencontre de quartier. Si, du fait du grand nombre de propositions reçues, votre question n'est pas posée à Mme le Maire mardi soir lors de la Rencontre de quartier, vous recevrez une réponse via nantesco.fr

    Quelle idée, question ou remarque souhaitez-vous ajouter à la discussion avec Johanna Rolland ?
    Contribuez librement pour échanger à distance avec Madame le maire !

    Retrouvez toutes les contributions et les autres Rencontres de quartier sur Nantesco.fr/regardscroises

    18/10/2017
  • Partager
    Photo de Marie-françoise Gonin
    Marie-françoise Gonin

    A Madame Thareau et à l'équipe de quartier

    pourriez vous m'inscrire pour une participation aux prochaines reunions pour l'amenagement du Parc des Capucins et les jardins partagés.

    Merci .Cordialement

    Marie-Françoise

    30/06/2017
  • Actu

    Au programme, trois mini-conférences autour de trois projets menés au sein du quartier et un temps d …

    23/05/2017
    Retour sur la Rencontre de quartier de Hauts-Pavés St-Félix
    Mercredi 17 mai, les habitants, élus et professionnels du quartier Hauts-Pavés Saint-Félix se sont donné rendez-vous nombreux pour assister à la Rencontre de quartier salle Coligny.

    Au programme, trois mini-conférences autour de trois projets menés au sein du quartier et un temps de partage autour de l'actualité du quartier. Sans oublier le buffet convivial, parfait pour rencontrer ses voisins et les acteurs du quartier !

    Retrouvez le retour complet en suivant ce lien

     

    23/05/2017
  • Actu

    Pour cette 5e Rencontre de quartier, trois séquences à la carte vous sont proposées, en présence de  …

    17/05/2017
    Ce soir, votre Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix
    Venez partager vos idées pour le quartier !

    Pour cette 5e Rencontre de quartier, trois séquences à la carte vous sont proposées, en présence de vos élus de quartier. Comme plus de 5 500 Nantais depuis 2015, venez jouer collectif ! L’important, c’est de participer, l’entrée et les idées sont libres.

    Tout le programme :

    19H. Buffet d'accueil
    Ouvert à tous !

    19H30. Kiosque d'infos
    Expo, échanges informels avec les acteurs du quartier. Découvrez plus particulièrement trois projets menés au sein du quartier. Au programme : la transformation du parc des Capucins, la Plan paysage et patrimoine, et les événements festifs et culturels du quartier.

    20H30. L'actualité du quartier
    Venez découvrir l’actualité du dialogue citoyen et celle des projets en cours et à venir sur Hauts-Pavés - Saint-Félix.
    Relayez les initiatives qui font vivre le quartier et partagez votre actualité !

    Rendez-vous salle Coligny à 19h.

    Pour avoir plus d'informations et contribuer en ligne.

    17/05/2017
  • Actu

    Une quarantaine de personnes est déjà présente à 9h30 pour un moment de convivialité autour du kiosq …

    06/12/2016
    « On essaime » pendant la Rencontre de quartier Hauts-Pavés St-Félix
    La Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix commence doucement le samedi matin au fil des réveils de chacun

    Une quarantaine de personnes est déjà présente à 9h30 pour un moment de convivialité autour du kiosque et d'un café ; déjà apparaissent de premières discussions informelles et des rencontres. Au fil de la matinée, plus de 70 habitants, venus parfois seuls, entre amis, en couple, avec leurs enfants... se succèdent dans la salle Coligny.

    Séquence 1 : les actualités du quartier par les participants

    Fabienne Padovani, adjointe du quartier, entame ce moment de partage d'actualités entre acteurs associatifs, élus et habitants en rappelant les règles du jeu : "mon rôle en tant qu'élue est de garantir votre parole pour l'avenir et le devenir de notre quartier". Bassem Asseh, adjoint au dialogue citoyen, renchérit : "nous devons trouver les solutions avec vous".

    Les habitants, après un court échange autour des tables rondes, font ressortir quelques idées, préoccupations et initiatives à retenir pour leur quartier. La question du développement des constructions dans le quartier et la nécessaire préservation du patrimoine et des espaces verts est une préoccupation particulièrement cruciale pour un certain nombre d'habitants. Cet enjeu fait d'ailleurs toujours l'objet des réflexions et d'ateliers à travers le Plan Paysage et Patrimoine. Plusieurs membres du collectif Aidons notre prochain sont présents pour parler de leurs actions. Le collectif comporte en tout une trentaine de bénévoles qui se succèdent tous les dimanches à Talensac pour distribuer des paniers repas. Ils sont de plus soutenus par le bureau des projets pour partager un repas de Noël le 25 décembre 2016. L'association La Plume et le Clavier fait revivre le pôle associatif du 42 rue des Hauts-Pavés, grâce à un petit jardin inauguré le 8 octobre dernier. Tous les habitants sont invités à y passer pour s'y détendre et participer aux activités proposées. L'association pour la défense du quartier milite, de son côté, pour rendre le quartier plus apaisé au niveau de la circulation routière, notamment au niveau du quai de Versailles.

    D'autres actualités se dégagent des démarches en cours sur le quartier. Fabienne Padovani les présente en invitant ceux qui y ont participé à faire un retour de ces démarches.

    • "Agrandir le Parc des Capucins, pour quoi faire ?" Déjà bien avancée, les derniers usagers à s'exprimer sur le sujet sont les enfants, avec une carte des usages rêvés. Vous aussi, contribuez en répondant à ce sondage sur ce que vous souhaitez faire dans le parc. Tout en images ! (LIEN)
    • Ma rue est un jardin : pour que les quartiers deviennent toujours plus verts, et que chacun puisse cultiver son jardin, un appel à projet auquel postuler ! Plus d'informations ici : nantesco.fr/marueestunjardin
    • place Sainte-Elisabeth : un travail collectif est fait autour de cette place trop minérale. Il faut la végétaliser pour la rendre plus agréable à traverser et stationner. Après cette place, ce sera au tour de la place Viarme d'être repensée.
    • Un nouvel atelier vient d'être lancé : nouvelle voie cyclable le long des bords de l'Erdre. Trois séances de balades-ateliers sont prévues cet hiver (LIEN)

     

     

    Séquence 2 : débat "consommer autrement, relevons le défi"

    Le débat organisé pendant cette Rencontre de quartier attire de nouveaux habitants intéressés par le sujet, qui se placent peu à peu autour des tables. Après un mot introductif expliquant le principe du Grand Débat par Bassem Asseh et Julie Laernoes, élue déléguée à la transition énergétique, Adèle, membre de la Commission indépendante du Grand Débat prend la parole. Elle veut assurer que la parole de chacun sera entendue, à la fois sur le site internet [LIEN] et dans ces mêmes moments de débats qui permettent de constituer des cahiers d'acteurs.

    Avant de commencer à y réfléchir collectivement, plusieurs initiatives sont source d'inspiration. Le collectif Emergence est par exemple un collectif de créateurs régionaux qui utilisent des produits locaux. L'association Place au Vélo donne, de son côté, quelques chiffres sur les déplacements cyclables à Nantes : elle milite pour que le vélo soit réellement vu comme un moyen de transport. L'association Orrion Loquidy est, elle, un bel exemple qu'en partant d'une simple idée (un couple qui souhaite manger des produits locaux), on peut arriver très loin : avec une AMAP, un compost collectif, du jardinage collectif sur la place du Loquidy… Et plus de 100 personnes impliquées. Leur objectif aujourd'hui est d'essaimer, que leur expérience puisse servir à d'autres. De véritables transitionneurs en quelque sorte !

     

    Des initiatives inspirantes qui ne manquent pas de faire surgir d'excellentes idées et d'enrichir le cahier d'acteurs autour des tables. Ce cahier seront disponibles en détail début janvier après rédaction et validation par des participants volontaires. Quelques premières idées : une boîte utile dans le quartier, un composteur de quartier, des lieux d'éducation populaire qui permettraient de sensibiliser sur le sujet et d'informer sur ce qui existe déjà dans le quartier…

    Et vous, quelles initiatives souhaitez-vous mettre en avant ? Partagez-les dès maintenant en cliquant sur "contribuer" sur la page dédiée.

    06/12/2016
  • Actu

    Au programme : expo et échanges informels avec les acteurs du quartier, toute l'actualité du dialogu …

    24/11/2016
    Rendez-vous le 26 novembre pour la Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix
    La Rencontre du quartier Hauts-Pavés Saint-Félix aura lieu le samedi 26 novembre de 9h30 à 12h30.

    Au programme : expo et échanges informels avec les acteurs du quartier, toute l'actualité du dialogue et des projets du quartier, et un débat sur le thème "consommer autrement : relevons le défi des nouveaux modes de vie !". Et, pour finir, un apéritif convivial !

    L'important, c'est de participer, l'entrée et les idées sont libres ! En présence de vos élus de quartier. Pour retrouver tout le programme, cliquez ici.

    Partagez dès maintenant vos actus et participez en cliquant sur "contribuer".

    24/11/2016
  • Actu

    L’équipe du MixLAB était présente le 4 juin, lors de la 3ème rencontre Nantes & co autour de la  …

    30/08/2016
    Suite à la Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix
    "Parcs et jardins ; c’est quoi votre chouchou ?"

    L’équipe du MixLAB était présente le 4 juin, lors de la 3ème rencontre Nantes & co autour de la thématique parcs et jardins.

    Pour revivre cette Rencontre en images, nous vous invitons à visionner le reportage réalisé par l'équipe : "Parcs et jardins ; c’est quoi votre chouchou ? " Merci à l'équipe pour cette vidéo ! https://vimeo.com/171099831

    30/08/2016
  • Partager
    Photo de Yann Fanchon
    Yann Fanchon
    L'utilisateur a supprimé la contribution
  • Partager
    Photo de Sagarmatha
    Sagarmatha

    Fleurissement rue Casimir Périer

    Infos pratiques pour samedi 7 mai 2016 :

    Les personnes qui participeront à l'opération peuvent utilement consulter le guide de plantation du SEVE en PJ et accessible au lien suivant : http://www.jardins.nantes.fr/N/Plante/Fleurissement/Autre/Ma-Rue-En-Fleurs.asp

    Pour réaliser les semis en pied d'arbre, les matériels de jardinage suivants seront utiles si vous en disposez :

    • griffe ou sarcleuse à main pour préparer le sol,
    • seau et/ou récipient pour transporter le terreau et mélanger les graines avec le terreau,
    • arrosoir

    Un sujet "Fleurissement de rue" a été créé dans l'espace "Forum" du présent site pour vous permettre d'échanger si vous le souhaitez. Il devrait être bientôt accessible (après validation par l'administrateur du site) au lien ci-après : http://www.nantesco.fr/home/quartiers/hauts-paves-saint-felix/forum.html#

     

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de Sagarmatha
    Sagarmatha

    Fleurissement de rue

    L'opération débute par la rue Casimir Périer avec une mobilisation attendue des riverains de cette rue, mais d'ores et déjà d'autres habitants du quartier sont intéressés pour poursuivre l'opéaration dans leur rue et participeront d'ailleurs à ce 1er atelier du samedi 7 mai à 14H sur le square de la Place Fritsch, qui sera sans doute suivi par d'autres RDV.

    L'équipe des ambassadeurs du fleurissement de rue poursuit son développement, et tous les habitants volontaires sont les bienvenus et sont appelés à se faire connaître et nous rejoindre.

     

     

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de Sagarmatha
    Sagarmatha

    Bonjour,

    A toutes fins utiles, et notamment pour information des participants du GT "Accessibilité", vous trouverez ci-après le lien vers le diagnostic de cohabitation piétons-cyclistes sur trottoir évoqué lors du GT du 19 janvier 2016 :

    http://www.territoires-ville.cerema.fr/nantes-trois-amenagements-cyclables-a-hauteur-de-a764.html

    Le lien de téléchargement du rapport d'étude se situe en bas de la page internet. Le site n°3 étudié est celui du quai de Versailles au niveau de la station de tram "Saint Mihiel". les observations ont été effectuées en 2011 et le rapport date de mai 2012.

    Bien cordialement.

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de Sagarmatha
    Sagarmatha

    Bonjour,

    A toutes fins utiles, et notamment pour information des participants du GT "Accessibilité", vous trouverez ci-après le lien vers le diagnostic de cohabitation piétons-cyclistes sur trottoir évoqué lors du GT du 19/1 :

    http://www.territoires-ville.cerema.fr/nantes-trois-amenagements-cyclables-a-hauteur-de-a764.html

    Le lien de téléchargement du rapport d'étude se situe en bas de la page internet. Le site n°3 étudié est celui du quai de Versailles au niveau de la station de tram "Saint Mihiel". Les observations ont été effectuées en 2011 et le rapport date de mai 2012.

    Bien cordialement.

    07/06/2016
  • Actu

    Le 9 janvier, près de 80 habitants sont venus pour échanger sur l'actualité du dialogue citoyen du q …

    07/06/2016
    Retour sur la rencontre de quartier à Hauts-Pavés Saint-Félix
    "Tous ensemble vers un quartier zéro déchets"

    Le 9 janvier, près de 80 habitants sont venus pour échanger sur l'actualité du dialogue citoyen du quartier et débattre du sujet : tous ensemble vers un quartier zéro déchets. Un vrai succès pour cette nouvelle rencontre, nourrie d'idées et d'échanges constructifs, qui s'est achevée par les vœux du Maire

    Dès 9h, la première séquence de la rencontre, dédiée à l'actualité du dialogue citoyen a débuté.

    En préambule, Fabienne Padovani a rappelé les engagements tenus en novembre, suite aux évènements de Paris, de proposer aux habitants une nouvelle rencontre de quartier.
    Bassem Asseh, en sa qualité d’adjoint au Maire délégué au dialogue citoyen, a présenté le bureau des projets qui soutiendra dans chaque quartier nantais, des initiatives citoyennes, et invité les habitants à rejoindre le comité d'animation qui s'installera fin février. Il a également présenté le nouveau site Nantes & Co, un outil du dialogue citoyen mis en ligne en décembre.

    Puis l'adjointe de quartier est revenue sur les attentes et souhaits exprimés par les habitants lors de la 1ère rencontre de quartier en mai 2015. Des attentes portant sur la vie associative et le lien social, les espaces publics et les déplacements ; le développement urbain ; les espaces verts et le développement durable. Elle a exposé également l'avancée des projets en cours: Auvours, Russeil, Félix Faure, St-Augustin et les démarches que les habitants peuvent rejoindre selon leurs envies et centres d'intérêts.

    Elle a poursuivi par l'atelier Plan Paysage et patrimoine : une démarche conduite cette année avec une première rencontre proposée sur le terrain fin janvier. Puis Nicolas Boesplug, chargé de mission à Nantes Métropole a également invité les citoyens à s'inscrire dans le réseau société civile verte et à 2 ateliers ouverts dans le quartier : l'un portant sur les initiatives environnement en pied de composteur, l'autre sur la carte numérique des ressources du quartier.

    Benoit Blineau a exposé, en tant qu'élu de quartier, la démarche d'accessibilité ouverte aux habitants pour définir les interventions prioritaires à conduire dans le quartier. Il faut noter par ailleurs qu'il est adjoint aux personnes handicapées


    Dans un second temps, à l'issue de ces présentations, les habitants se sont exprimés librement sur le sujet de leur choix : l'une a témoigné de son implication dans la construction du site Nantes&Co, soulignant la qualité de la démarche menée.

    D'autres ont invité les participants à venir les rejoindre pour écrire (association La plume et le clavier) ou se rencontrer autour d'actions de compostage (association Cité des Hauts-Pavés) ou encore se balader en rejoignant un club de marche récemment créé.

    Un projet a été exposé par une habitante sur la Place des enfants nantais avec l'idée d'en faire un lieu écologique et citoyen (projet concernant le quartier St-Donatien Malakoff )

    Des habitants ont également partagé leurs préoccupations sur la qualité de vie dans un quartier qui se densifie, des problématiques liées au stationnement, à la propreté, à la circulation... La situation de l'écopoint de la rue d'Auvours a été également été pointée.


    Après ce temps d'échange, la 1ère séquence a laissé place au le débat sur le thème "tous ensemble vers un quartier zéro déchets": l'une des préoccupations collectives émanant de la première rencontre de quartier.

    Les habitants ont d'abord pu exprimer leurs visions et représentations d'un quartier zéro déchet, rejoignant les grands axes énoncés par la direction des déchets. Héloise Even a ainsi rebondi sur les idées formulées : sensibilisation, réduction, valorisation, réemploi…

    Elodie Leclerc de l'ADDA et Vincent Le Gall de l'association Compostri ont ensuite partagé leurs expériences et actions menées pour réduire les déchets : compostage collectif, trocs de vêtements, vente en vrac, revalorisation des invendus…

    Pour avancer ensemble vers l'objectif zéro déchet, les participants réunis en ateliers de travail ont réfléchi autour de 6 sujets.

    De riches propositions en ont découlé autour de la réduction des déchets verts, les modes de consommation, l'échange, le troc, le réemploi... Chaque groupe a pu tour à tour les présenter à Johanna Rolland, venue rejoindre les participants à l'issue du débat. Des idées formulées, elle en a retenu quelques unes : celle d'une ressourcerie notamment soulignant "le terreau favorable de ce quartier" ; la mutualisation entre associations aussi pour porter des projets collectivement, le rôle de l'information enfin qui est précisément l'un des objets de ces rencontres de quartier.

    Cette séquence s'est achevée par des remerciements adressés aux participants pour leur contribution active et l'engagement à étudier les propositions formulées. Elle s'est prolongée par un temps d'échanges informel autour du kiosque d'infos, suivis des vœux du Maire adressé aux habitants du quartier.

    Vous pouvez prolonger le débat ou simplement partager vos impressions et vos suggestions sur cette page et nous vous donnons rendez-vous au printemps pour la 3e édition !

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de Animateur Nantes&Co
    Animateur Nantes&Co

    Bonjour Séverine,

    Afin de réfléchir aux bonnes solutions, nous allons faire remonter l'information aux bons interlocuteurs. N'hésitez pas à partager vos impressions avec votre équipe de quartier. Vous pouvez également contacter directement  la Police Municipale pour ce genre de situation.

    Cependant, sachez que cet espace de discussion est le prolongement du débat de la dernière rencontre de quartier autour du thème "Tous ensemble vers un quartier zéro déchets".

    Si vous souhaitez proposer un sujet que la ville n'aborde pas d'elle-même (Jouons collectif regroupe les démarches de dialogue proposées par la Ville de Nantes), je vous invite à le partager dans le Forum.
    Votre contribution sera prise en compte de la même manière et d'autres habitants pourront se joindre à votre cause.

    Pour mieux comprendre les différents espaces de dialogue du site, vous pouvez consulter le Mode d'emploi.

    Bonne navigation et bonne journée !

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de Ce n'est pas de la science fiction
    Ce n'est pas de la science fiction

    Bonjour,

    Habitante de la rue des Hauts Pavés, je remarque très fréquemment que les véhicules empiètent largement sur les trottoirs. J'ai déjà vu une personne en fauteuil roulant devant faire demi tour, traverser pour accéder au trottoir d'en face afin de poursuivre son chemin. Un établissement pour retraités exite également dans les environs donc des personnes avec des cannes et déambulateurs se déplacent difficilement, des écoles sont à proximité (des parents avec poussettes accompagnent les enfants)... Bref ! Que faire contre les conducteurs irrespectueux ?
    La question se posent très certainement dans de nombreux quartiers.
    Ils sont essentiellement mal garés lorsque la route et les rails ne font qu'un. On entend d'ailleurs assez souvent les conducteurs de tram sonner car les véhicules gênent également les passages du tram.

    Merci d'avance pour votre retour !
     

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de Patrick Bertu
    Patrick Bertu

    Madame, Monsieur  

    En 2016, sur l'ensemble des manifestations liées au festival des "Scénes vagabondes" (Jardi'n'Jazz, L'île était une fois, Sous les (hauts) pavés, Les pol'airs, Swing des jardins) un espace consacré au "livre" sera proposé. A l'occasion de ce festival qui invite "à partir à la découverte des artistes Nantais", l'espace dédié sera entre autre un lieu de valorisation de maisons d'édition, auteurs, illustrateurs locaux. Les ouvrages pour le jeune public seront priorisés. Ce "village du livre" sera aussi un espace réservé aux propositions du territoire (ateliers d'écriture, dessins, espace lecture....). Aussi, invitons nous l'ensemble des associations du quartier qui le souhaitent à s'inscrire dans ce projet. Pour participer aux prochaines réunions, merci de nous adresser un mail à : bertu.patrick@mairie-nantes.fr :          


     

     

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de LaZa
    LaZa

    Des jardins sur les trottoirs ?!

    C'est ce que propose l'architecte-urbaniste Nicolas Soulier, sur la base de nombreuses initiatives menées en Allemagne depuis de nombreuses années. Exemplaire !

    http://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/reconquerir-les-rues-grand-prix-du-livre-d-architecture-2013-exemples-a-travers-le-monde-et-pistes-d-actions-303-cl.htm

    http://nicolassoulier.net/

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de LaZa
    LaZa

    La ville de Pékin a détruit une grande partie de ses "hutongs" pour faire place à des gratte-ciel avant les jeux olympiques de 2008. Avant d'en saisir (trop tard) la valeur patrimoniale et touristique.

    http://theculturetrip.com/asia/china/articles/the-last-hutongs-of-beijing-the-high-cost-of-urban-transformation/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hutong

    Évitons de faire la même erreur à Nantes. Ce qui est détruit est détruit. Irréversiblement. Réfléchissons bien aux endroits où la ville autorise la construction d'immeubles.

     

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de LaZa
    LaZa

    "Ma rue en fleurs". La ville de Nantes distribue des graines pour fleurir nos trottoirs dans le maigre interstice entre nos maisons et le goudron (occupé habituellement par les "mauvaises herbes"). Super initiative !

    Certaines mairies sont allés encore plus loin. C'est le cas de la ville de Chédigny qui a encouragé la plantation de rosiers sur les façades des maisons. Puis de vivaces dans de vraies plate-bandes. Le bourg de Touraine qui se mourait est devenu un lieu d'attraction touristique (festival de roses de Chédigny, label jardin remarquable).

    Tout est dit dans un super reportage de Stéphane Marie de Silence ça pousse. A voir absolument ! http://www.france5.fr/emissions/silence-ca-pousse/diffusions/11-02-2015_301903

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de LaZa
    LaZa

    Nos rues sont essentiellement plantées de voitures. Comment faire pour avoir des arbres sur nos trottoirs ? Peut-on avoir SON arbre sur SON trottoir (sic) ? C'est ce qu'une association (Friends of the urban forest) développe deuis 1981 dans différentes villes américaines avec le soutien des mairies.

    En voici un bel exemple à San Francisco.

    - les habitants plantent un arbre sur leur trottoir en un week-end : https://www.youtube.com/watch?v=7ATnQuCPJg0

    - la mairie donne les autorisations (et les conditions) nécessaires :http://www.sfdpw.org/index.aspx?page=644

    Un projet gagnant-gagant expliqué par le responsable exécutif de l'association FUF. https://www.youtube.com/watch?v=jh_5GLMyEPM

    Transposable à Nantes ?

     

    09/06/2016
  • Partager
    Photo de Animateur Nantes&Co
    Animateur Nantes&Co

    Bonjour LaZa,

    Votre contribution aurait toute sa place dans le cadre de l'Atelier Plan Paysage et Patrimoine du quartier Hauts-Pavés Saint-Félix. Pour en savoir plus, cliquez sur la page dédiée au projet

    Pour vous inscrire, contactez votre équipe de quartier au 02 40 29 21 83

     

    07/06/2016
  • Partager
    Photo de LaZa
    LaZa

    Une des particularités urbanistiques de Nantes est que cette grande ville comporte encore beaucoup de maisons. Cela contribue largement à sa qualité de vie et à son attractivité pour les ceux qui viennent d'autres grandes villes.

    Ne pourrait-on pas essayer de protéger certains patés de maisons pour garantir qu'aucun immeuble n'y sera jamais construit et préserver l'identité de la ville ? On pourrait créer un label "ile de maisons" pour les identifier. Cela inciterait les propriétaires à investir dans la rénovation de leurs maisons (dont énergique) - sinon, avec les promoteurs toujours à notre porte, on a peur de perdre notre investissement. On pourrait créer un annuaire de ces "ilots". Faciliter la mise relation des propriétaires avec des architectes, maitres de d'oeuvre, entreprises de rénovation énergétique, entreprises de paysage. Faire tourner l'économie donc.

    Accessoirement, avoir un petit jardin en ville permet de faire un peu de culture vivrière chez soi pour garantir sa sécurité alimentaire (prix+qualité). Comme nos grands-parents, avant et après guerre. L'agriculture urbaine pourrait bien aussi passer par là (et pas seulement par du hors sol dans des grandes tours ou du jardin partagé).  Une contribution de plus à #NantesComestibl  ?

    https://twitter.com/Nantescomestibl?lang=fr

    09/06/2016

Rencontre de quartier "regards croisés" de l'automne 2017

Du 3 octobre au 30 novembre 2017, dans le cadre des Rencontres de quartier, Johanna Rolland, Maire de Nantes, et l’équipe municipale, ont invité les Nantaises et les Nantais à un point d’étape à mi-mandat dans chacun des 11 quartiers de Nantes. La Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix a eu lieu le vendredi 20 octobre 2017.

En journée, 15 à 20 Nantais.es ont suivi le parcours qu’ils ont imaginé dans le quartier aux côtés de Johanna Rolland et de leurs élus de quartier afin de croiser les regards. Chacune des étapes a été l’occasion d’échanges et de découvertes. En soirée, la Rencontre de quartier, ouverte à toutes et tous, a permis de poursuivre les échanges. En présence de Johanna Rolland et des élus de quartier, le point d’étape mi-mandat et l’actualité du dialogue citoyen au sein du quartier ont été partagés avec les Nantais.es.

La carte du parcours Hauts-Pavés Saint-Félix

Ce parcours dans les quartiers a été élaboré par un groupe d'habitants et d'habitantes de Hauts-Pavés St-Félix. Durant cette balade, ils ont pu échanger du quartier avec Johanna Rolland et l'adjointe de quartier, Fabienne Padovani.

L’idée de ce parcours intitulé « Notre quartier, à la croisée des chemins » est de proposer un autre regard sur ce territoire. Plusieurs enjeux sont abordés par les habitant.e.s à travers cette balade : l'accessibilité, les déplacements, l'espace public, le lien social, la densification, les espaces verts, les jardins partagés et la vie associative. Découvrez plus d'informations sur chaque étape de la balade et le compte-rendu de la Rencontre de quartier du soir en cliquant les info-bulles correspondantes sur la carte ci-dessous :

Voir en plein écran

Retour sur la Rencontre de quartier du printemps 2017

Rencontre de quartier de Hauts-Pavés Saint-Félix