Reconversion de la caserne Mellinet

Les actualités du projet


« Nous souhaitons passer de la concertation règlementaire habituelle, à une vraie démarche de coproduction avec les riverains et les futurs habitants  ». 

David Martineau, adjoint du quartier Malakoff Saint-Donatien.

 

 

Les dates clés du projet Mellinet

  • Décembre 2014 : Nantes Métropole rachète la caserne à l’Etat, après le départ de l’Armée en 2010
  • Mars 2015 : choix de l’urbaniste, parmi 78 candidatures
  • 2015 : études urbaines, environnementales et techniques
  • Octobre 2015 : diagnostic archéologique
  • Fin 2016 : création de la Zac (zone d’aménagement concerté), après enquête publique
  • 2018 : lancement du premier chantier de logements
  • 2019 : livraison de la première tranche de 80 logements
  • Livraison de 150 à 200 logements par an jusqu’en 2029

 

mellinet15734.jpg

 

Les dernières contributions

8 Contributeurs
11 Contributions
  • Actu

    Au Nord-Ouest de l’ancienne caserne, le Hameau Chapus sera le premier des six hameaux à sortir de te …

    20/06/2018
    Reconversion de la caserne Mellinet : les premières constructions sortent de terre
    Les travaux commencent pour le Hameau Chapus !

    Au Nord-Ouest de l’ancienne caserne, le Hameau Chapus sera le premier des six hameaux à sortir de terre. D’ici la fin 2019, il verra se construire 131 logements collectifs, 27 maisons individuelles et une résidence pour jeunes femmes. Le Hameau Chapus, c'est 3 programmes de logements, un parking souterrain mutualisé, une place publique et des jardins en coeur d'îlots et entre les programmes.

    Démarrage des premiers chantiers

    Les chantiers de construction et d'aménagement d'espaces publics ont commencé le 18 juin 2018. Durant les travaux, l'accès aux chantiers se fera par la rue de la Mitrie et par la place du 265e régiment d'infanterie.

    Contact chantier auprès de Nantes Métropole Aménagement, au 02 40 41 01 68 ou en envoyant à email à accueil@nantes-am.com.

    Retrouvez les actualités, contributions et documents du projet sur la page dédiée

    20/06/2018
  • Actu

    Aurélie Je participe au projet depuis 2 ans 1/2. J’ai vu toutes les étapes. J’ai apprécié la méthode …

    17/01/2018
    Reconversion de la caserne Mellinet : ils témoignent
    Ils s’appellent Aurélie, Gaëtan, Alain, Annie… Engagés dans la démarche de concertation ou intéressés par le projet, ils étaient présents à la réunion publique du 11 octobre. Témoignages.

    Aurélie
    Je participe au projet depuis 2 ans 1/2. J’ai vu toutes les étapes. J’ai apprécié la méthode. Nous avons commencé par visiter cet endroit fermé, caché et découvert un lieu irréel avec des herbes et des arbres, des bâtiments fantômes. Cela nous a permis de nous approprier cette surface avant de réfléchir à ce qu’elle pouvait devenir. Puis on a regardé l’essentiel du projet et réalisé que cet espace clos et sauvage était intégré dans quelque chose qui existait. Il fallait une communication entre les deux espaces. On a ensuite imaginé qu’il fallait harmoniser la taille des bâtiments, réfléchir aux axes de communication et aux conditions de circulation. On s’est aussi demandé comment les gens du dedans et ceux du dehors pouvaient faire des choses ensemble. On a encore des choses à faire avancer, par exemple sur les équipements publics.

    Gaëtan
    J’habite le secteur Waldeck depuis 16 ans et suis intéressé par le projet Mellinet car avec ma compagne, nous sommes primo-accédants. Le projet est intéressant, notamment par la nouvelle vision de la place de la voiture.

    Alain
    Je suis un voisin de la caserne et j’accéderais bien à la propriété au sein du projet. 1 700 logements, ça va faire du mouvement, ça va bouleverser le quartier. Sur les plans urbanistique et architectural, le prolongement et le lien avec l’existant sont intéressants, mais je m’interroge sur la création de commerces et services de proximité. La concertation ? Oui, elle est intéressante mais il faut attendre l’avis de ceux qui vont y habiter…

    Annie
    J’habite rue des Chalâtres depuis 1938 ! C’est la dernière maison mitoyenne avec la caserne. J’ai ressenti de grandes inquiétudes lors des premiers travaux, je redoutais les fissures… J’ai craint pour mon voisinage, mais je suis contente aujourd’hui car ce seront des petites maisons derrière mon mur.

    Romain
    C’est un travail intéressant qui se préoccupe de ce qui existe déjà sur le quartier. Les ateliers ont fait naître cette notion de hameau et nous avons été écoutés. Je peux dire que ce genre d’exercice c’est enrichissant sur le plan personnel. On a appris beaucoup de choses sur l’histoire de la caserne. On a eu de beaux échanges.

    Marie-Christine
    J’habite rue de l’Éperonnière et je trouve le projet intéressant. En venant à cette réunion, je voulais connaître les hauteurs des constructions proches de chez moi, et aussi s’il y aura des services et des commerces de proximité. La concertation est un point très positif du projet, cela permet de croiser les regards des urbanistes et des habitants du quartier.

    Retrouvez les témoignages des architectes et toutes les actualités du projet en téléchargeant le journal de projet (cliquez ici).

    Retrouvez les actualités, contributions et documents du projet sur la page dédiée, et participez en ligne !

    17/01/2018
  • Actu

    Ce sont bien six hameaux qui seront construits en lieu et place de l’ancienne caserne Mellinet. Prem …

    27/12/2017
    Journal du projet Mellinet : le hameau Chapus sortira de terre en 2018
    Au Nord-Ouest de l’ancienne caserne, le Hameau Chapus sera le premier des six hameaux à sortir de terre. D’ici la fin 2019, il verra se construire 131 logements collectifs, 27 maisons individuelles et une résidence pour jeunes femmes.

    Ce sont bien six hameaux qui seront construits en lieu et place de l’ancienne caserne Mellinet.
    Premier à sortir de terre, le hameau Chapus est situé au nord-ouest du site. Il constituera une transition entre les maisons mitoyennes début XXème de la rue du Général-Buat et le nouveau quartier, en proposant d’abord des maisons avec jardins, puis des collectifs bas. Au total, près de 250 logements seront construits, répartis en quatre programmes immobiliers.

    • CIF Coopérative réalisera deux opérations : 12 maisons individuelles en bordure des murs ouest de la caserne, et 45 logements collectifs en coeur d’îlot, tous destinés à l’accession abordable.
    • Nantes Métropole Habitat réalisera une opération de 50 logements destinés au locatif social et 6 studios destinés à un foyer de jeunes femmes.
    • GHT réalisera une opération de 36 logements collectifset une de 15 logements individuels, tous destinés à l’accession abordable.

    Les travaux de ces trois opérations débuteront en 2018 pour être livrés à la fin 2019. Le quatrième programme, encore à l’étude, comptera 86 logements libres. Il sera désigné en 2018.Enfin, au sud du hameau, deux anciens bâtiments de troupe seront réhabilités à partir de 2019 pour accueillir de petites entreprises.

    Un caractère paysager affirmé
    Au coeur du hameau Chapus, une place publique répondra aux besoins de proximité et de convivialité des futurs résidents. Des jardins sont prévus à l’intérieur des îlots et entre les programmes immobiliers, affirmant le caractère naturel et paysager de l’ensemble.

    Côté stationnement
    190 places communes à l’ensemble des logements seront mutualisées dans un même garage souterrain en sous-sol du bâtiment du CIF, avec davantage de places de stationnement que de logements. Des places sont prévues en surface pour les personnes à mobilité réduite et la rue accueillera également du stationnement public bilatéral.
    Une douzaine de locaux vélos seront répartis régulièrement sur les lots, sécurisés et facilement accessibles.

    Retrouvez les paroles des architectes et les actualités du projet dans le journal du projet n°5 (cliquez ici pour le télécharger).

    Retrouvez les actualités, contributions et documents du projet sur la page dédiée, et participez en ligne !

    27/12/2017
  • Actu

    Près de 140 personnes ont participé à cette réunion et ont pu découvrir la première phase du projet  …

    27/10/2017
    Le projet de la caserne Mellinet en images
    La réunion publique du 11 octobre dernier a permis de montrer les actualités du projet de reconversion de la caserne Mellinet.

    Près de 140 personnes ont participé à cette réunion et ont pu découvrir la première phase du projet : le Hameau Chapus.

    Découvrez en plans et en images le Hameau Chapus, la Maison du projet et le Jardin de l'Infirmerie.

    Téléchargez la présentation en cliquant ici.

    Toutes les informations sur le projet sont à retrouver sur la page dédiée.

    27/10/2017
  • Actu

    Au programme : présentation du hameau Chapus et actualités du projet de reconversion de la Caserne M …

    04/10/2017
    Réunion publique : les actualités du projet de la caserne Mellinet
    Alain Robert, adjoint à l’urbanisme et David Martineau, adjoint de quartier Malakoff Saint-Donatien, ont le plaisir de vous convier à une réunion publique sur le projet Caserne Mellinet.

    Au programme : présentation du hameau Chapus et actualités du projet de reconversion de la Caserne Mellinet.

    Rendez-vous le mercredi 11 octobre à 18h30au Centre de Expositions de Nantes Métropole, 2 cours du Champ de Mars (accès Busway Ligne 4, arrêt Cité internationale des Congrès)

    Toutes les actualités du projet en cliquant ici
     

    04/10/2017
  • Partager
    Photo de Louise de Nantesco
    Louise de Nantesco

    @Caporal Blutch Cher Caporal :), voici une réponse à vos questions. Les promoteurs ou bailleurs sociaux sont désignés par Nantes Métropole Aménagement et Nantes Métropole. Les opérateurs (promoteurs ou bailleurs sociaux) choisissent les architectes, mais un cahier des charges établit par l’urbaniste et qui découle directement du projet urbain et des premières recommandations des habitants leur est imposé.

    Les habitants sont associés à la fabrication du projet urbain Mellinet. La première série d’ateliers (2015-2016) concernait les principes et orientations pour établir le plan de composition urbaine. Ces ateliers ont porté sur la programmation, les déplacements et les formes urbaines. La deuxième série d’ateliers a porté sur des sujets plus précis pour préparer la phase opérationnelle (maison du projet, parc de l’infirmerie et premiers programmes immobiliers du hameau Chapus). Ces ateliers sont ouvert à tous sur inscription.

    Un atelier sur les premiers programmes immobiliers a donc déjà eu lieu en février en présence des opérateurs immobiliers (CIF, GHT et NMH) et de deux architectes (Thibault Babled et Tact), ainsi que de l’urbaniste et du paysagiste.

    Les équipes d'opérateurs et architectes sont reparties à l’issue de cette séance de travail avec les recommandations habitantes pour concevoir les permis de construire.

    05/04/2017
  • Partager
    Photo de Caporal Blutch
    Caporal Blutch

    choix des projets lauréats

    Bonjour,

    Les habitants du quartier auront-ils la possibilité de participer :
    - à l'orientation des projets sur les phases concourt ?
    - au choix du projet lauréat pour chaque immeuble à construire ?
    - à la sélection des promoteurs immobilier/cabinets architectes ?
    Nota : poids du vote exprimé par les habitants/poids des autres décideurs ?

    23/03/2017
  • Actu

    Le premier de ces ateliers a eu lieu le 3 décembre dernier et concernait la "Maison du projet&q …

    31/01/2017
    Caserne Mellinet : un atelier consacré à la Maison du projet
    Dans le cadre du projet de reconversion de l'ancienne caserne Mellinet, au cœur du quartier Malakoff St-Donatien, une nouvelle phase de concertation s'est engagée à travers 3 ateliers de co-production s'étalant de décembre 2016 à avril 2017 et un forum prévu à l'été 2017.

    Le premier de ces ateliers a eu lieu le 3 décembre dernier et concernait la "Maison du projet". A partir des lieux envisagés sur le site, il s'agissait pour les personnes présentes d'imaginer l'esprit, le fonctionnement et la gestion de ce lieu pas comme les autres. Ainsi, les 6 groupes de 6 à 7 personnes qui se sont penchés sur la question ont-ils notamment imaginé une maison "inclusive" impliquant fortement les riverains autour d'une association d'habitants, une maison "évolutive" capable d'accueillir une grande diversité d'usages ou encore une maison "pour tous" ouverte aux autres quartiers de la ville.

    Retrouvez en suivant ce lien le compte-rendu complet de cette rencontre, établi par l'Atelier Georges.  Toutes les infos complémentaires sont par ailleurs consultables sur la page du projet.

    Les prochains ateliers de co-production auront respectivement lieu le 4 février et le 1er avril. Plus de renseignements auprès de l'équipe de quartier : cecile.foucher@mairie-nantes.fr ou 02 40 41 61 10.

    31/01/2017

CaserneMellinet.png