Centre-ville

A la une

59 Contributeurs
94 Contributions
  • Actu

    Les réunions publiques auront lieu le 18 septembre à 17h30 et 19h30, dans l'auditorium du Muséum d'h …

    11/09/2017
    Musée Dobrée : le nouveau projet dévoilé
    Propriétaire du musée Dobrée, le Département de Loire-Atlantique organise deux réunions publiques afin de présenter le projet de rénovation du musée, en présence de l’équipe d’architectes lauréate.

    Les réunions publiques auront lieu le 18 septembre à 17h30 et 19h30, dans l'auditorium du Muséum d'histoire naturelle, 12 rue Voltaire à Nantes. L'entrée est libre dans la limite des places disponibles.

    Des ateliers de concertation à partir d’octobre

    D’octobre à décembre 2017, des ateliers participatifs sont également proposés sur différentes thématiques telles que l’aménagement des jardins, l’accessibilité, le parcours visiteurs.
    Un musée, c’est une architecture, des collections mais aussi un espace de vie et un parcours de visite que l’on partage. Accessibilité, parcours visiteurs (enfants, étudiants, scolaires), aménagement des jardins, venez échanger vos idées avec l’équipe du musée lors d’ateliers.

    Inscription obligatoire pour ces ateliers sur loire-atlantique.fr/museedobree

    11/09/2017
  • Actu

    L’association des commerçants de la rue Léon Blum a sollicité la mairie de Nantes pour étudier une piétonnisation temporaire de la rue. Leur objectif est d’améliorer l’ambiance de la rue et de l’embel …

    27/06/2017
    Animations à l'occasion de la piétonnisation estivale de la rue Léon Blum
    Du samedi 1er juillet au dimanche 3 septembre 2017

    L’association des commerçants de la rue Léon Blum a sollicité la mairie de Nantes pour étudier une piétonnisation temporaire de la rue. Leur objectif est d’améliorer l’ambiance de la rue et de l’embellir pendant la période estivale.
    Après réunions avec les riverains et commerçants de la rue, il a été acté de piétonniser la rue à titre expérimental du samedi 1er juillet au dimanche 3 septembre 2017.
    Un projet d’animation a été élaboré par les habitants et l’association des commerçants.

    ♦ Vendredi 7 juillet – 17h > 22h
    Inauguration festive : concerts, livepainting, fanfare, …
    Venez nombreux participer à l’inauguration de la piétonnisation éphémère !

    ♦ Vendredi 21 juillet – 21h30
    Cinéma en plein air : diffusion sur écran géant de courts métrages et clips nantais.

    ♦ Samedi 19 août – 15h > 21h
    Après-midi jeux : palais, pétanque, molkky, etc. Venez jouer dans une ambiance conviviale !

    ♦ Samedi 26 août – 18h > 22h
    Repas partagé entre les habitants, commerçants et usagers de la rue. L’occasion de tirer le bilan de l’expérimentation piétonne ! Tout l’été, végétalisation de la rue avec des plantes et aromates en pallocks !

    Tout l’été, végétalisation de la rue avec des plantes et aromates en pallocks !
    Contact : Fred LEMENAGER, président de l’association, boutique Black Factory, 17 rue Léon Blum, 06 10 32 30 98, blackfactory@free.fr)

    27/06/2017
  • Partager
    Photo de Richard Batte
    Richard Batte

    Pour rebondir sur l'idée de Patrice Poiraud, pourquoi pas proposer des espaces atelier d'artistes (pas uniquement plasticien) en location à l'heure, la journée, la semaine, ... à la façon d'un espace de coworking. La galerie pourrait bien sûr servir pour exposer les oeuvres des artistes qui auraient travaillé de ce lieux. 

    22/09/2017
  • Partager
    Photo de Laurent Moriceau
    Laurent Moriceau

    Ce lieux est conçu depuis son origine comme un lieux d'expo et il est immédiatement près à l'usage. Pourquoi pas le destiner à montrer les pratiques amateurs en arts visuels ? C'est vrai aussi que la place Dulcie September est moche, il y a là aussi quelque chose à repenser ...

    22/09/2017
  • Partager
    Photo de Maurice Berthiau
    Maurice Berthiau

    L'espace Sainte Croix en centre ville est un lieu de culture ouvert sur la cité, partie intégrante du Voyage à Nantes. Mais cet espace est aussi le vecteur de valeurs catholiques assumées. Il manque à Nantes le pendant d'un lieu culturel animé par les athées, qui sont eux aussi porteurs d'une histoire et de valeurs y compris spirituelles. Ce lieu pourrait être les Bains Douches, car ils sont les symboles d'un rapport au corps où justement se différencient très largement d'un coté les religions, en général tenantes d'un corps entravé en particulier s'il s'agit du corps féminin, et les penseurs libres de l'autre. 

    Le projet proposé est à la fois un projet culturel fait d'expositions et de rencontres/débats, mais aussi un lieu de formation permanente aux valeurs de la République et à la laïcité, et un lieu de croisements et de coordination des associations intervenant sur ces thèmes. 

    Un certain nombre d'associations concernées par ces thématiques sont déjà logées dans ce lieu, il s'agirait à terme de les regrouper pour dégager des synergies et des projets communs en faisant de ce lieu le point de rencontre des associations nantaises traitant de ces questions de laïcité, de pensée libre, de droit à disposer de son corps et de finir sa vie dignement. 

    Ce projet a été évoqué auprès des grandes associations laïques susceptibles de s'y impliquer. 

    21/09/2017
  • Partager
    Photo de Albane
    Albane

    Ce lieu en centre ville est effectivement peu chaleureux et non mis en valeur. En faire un lieu d'accueil pour des migrants emble cohérent, vu la proximité avec la préfecture mais également le tissu associatif local. Ce pourrait être un espace dédié aux situations d'urgence, aussi bien pour des aides ponctuelles (personne devant fuir leur foyer pour violence familiale, personnes expulsés de leur logement), que pour des situations un peu plus longues (migrants en attente de validation de leur statut ne pouvant accéder au travail ni au logement). 

    20/09/2017
  • Partager
    Photo de Emilie/Séverine
    Emilie/Séverine

    Créer un lieu convivial et adapté aux besoins des familles avec une petite restauration, des espaces de jeux, des ateliers et activités à destination des parents et également des enfants. Et la possibilité d'une garderie pour permettre aux parents désireux de faire leurs achats dans les commerces alentours, de confier leurs enfants dans un espaces dédié. L'idée étant de favoriser le développement économique du centre ville, et ce en partenariat avec les commerçants.

    19/09/2017
  • Partager
    Photo de Baptiste Marty
    Baptiste Marty
    Afin de rompre avec l'aspect triste et peu chaleureux du batiment, je suggère de le repeindre en bleu (pour rappeler les bains-douches de l'epoque) et/ou en rouge (en clin d'oeil a l'Allee de la Maison Rouge où il se trouve), a la mode des Caraibes ou de Trentemoult. Cela valorisera ce batiment qui ne demande qu'a revivre, et attirera de nombreux visiteurs !
    15/09/2017
Animations à l'occasion de la piétonnisation estivale de la rue Léon Blum
Du samedi 1er juillet au dimanche 3 septembre 2017

L’association des commerçants de la rue Léon Blum a sollicité la mairie de Nantes pour étudier une piétonnisation temporaire de la rue. Leur objectif est d’améliorer l’ambiance de la rue et de l’embellir pendant la période estivale.
Après réunions avec les riverains et commerçants de la rue, il a été acté de piétonniser la rue à titre expérimental du samedi 1er juillet au dimanche 3 septembre 2017.
Un projet d’animation a été élaboré par les habitants et l’association des commerçants.

♦ Vendredi 7 juillet – 17h > 22h
Inauguration festive : concerts, livepainting, fanfare, …
Venez nombreux participer à l’inauguration de la piétonnisation éphémère !

♦ Vendredi 21 juillet – 21h30
Cinéma en plein air : diffusion sur écran géant de courts métrages et clips nantais.

♦ Samedi 19 août – 15h > 21h
Après-midi jeux : palais, pétanque, molkky, etc. Venez jouer dans une ambiance conviviale !

♦ Samedi 26 août – 18h > 22h
Repas partagé entre les habitants, commerçants et usagers de la rue. L’occasion de tirer le bilan de l’expérimentation piétonne ! Tout l’été, végétalisation de la rue avec des plantes et aromates en pallocks !

Tout l’été, végétalisation de la rue avec des plantes et aromates en pallocks !
Contact : Fred LEMENAGER, président de l’association, boutique Black Factory, 17 rue Léon Blum, 06 10 32 30 98, blackfactory@free.fr)

27/06/2017

La carte du Centre-Ville

Les forums du quartier Centre-ville

  • Du référencement naturel à Nantes

    Bonjour, cela fait 2 ans que j'ai lancé ma propre activité de consultant en référencement naturel (SEO) à Nantes  https://tommy-bordas.fr, et je me demandais quels étaient les espaces de co-working dans le centre ?

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter
  • Questionnaire Mémoire

    Bonjour, je me permets de poster un message sur ce forum dans le but de demander de l'aide aux habitants de Nantes. Je suis étudiante en master 1 en ressources humaines et dans le cadre de mes études je dois réaliser un mémoire. Celui-ci comporte un questionnaire qui concerne les habitants de tous les quartiers de Nantes. Je démarche tout d'abord auprès de sites internets, forums....car c'est plus pratique de faire circuler le lien. Cela prends 10 min, il faut résider à Nantes depuis quelques années. Cela m'aiderait grandement si vous pouviez participer à ce questionnaire. N'hésitez pas à me contacter pour toute interrogation : moussion.j@outlook.fr

    Voici le lien du questionnaire : https://questionnaires.univ-nantes.fr/index.php/survey/index/sid/533739/newtest/Y/lang/fr

    Il faut le copier et le coller dans la barre de recherche internet. Vous pouvez également partager ce lien à votre entourage, cela m'aidera davantage.

    Je vous remerci d'avance.

    Julie

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter
  • Pour une luciole gratuite

    Bonjour,

    Peux de jeunes s'investissent aujourd'hui dans des démarches citoyenne de nos jours, et pourtant ils sont bien présent dans la vie associatifs et culturelle de la ville. 

    J'était la personnes la plus jeune dans le groupe "bureau des projets" et également "Conseil nantais de la nuit les médiations nocturne" et pourtant je n'ai pas réussi à faire entendre cette proposition. 

    La vision de nombreuses personnes que je côtoie, tranche d'âge 18-35 ans qui connaissent bien Nantes, qui y vivent qui l'aime. Pour ma part je connais bien cette histoire de luciole.

    Un sujet l'an prochain devrai avoir lieu sur la question j'èspère que quelques jeunes y seront et si quelqu'un pouvait défendre ce sujet qui me tiens à coeur car je ne pourrai être présent se serai sympa. .

    Cette idée elle est simple et elle ferai du bien. Au lieu d'investir dans l'amélioration de l'éclairage de rue, dans les équipements de sécurité et de protection pour éviter et diminuer le nombre d'agression le soir notamment et en particularité le retour hangar à banane centre ville.  Pourquoi la ville n'investirrai pas plutot dans la mise en place de l'augmentation du nombre de luciole + la mise en place de sa gratuité ? Avec des navettes exclusif hangar à bananes centre ville gratuite.

    Je suis sur et certains que cette mesure diminuerai incontestablement le nombre de violences. Evitez nous de rentrer à pieds. Permettez-nous notre sécurité.

    Plus d'agression sur une personnes qui rentre chez elle trop ivre, ou trop sexy. Plus de personnes tombant dans la loire ou dans l'erdre. Certains ne prendront plus la voiture pour y aller et d'autres ne rouleront pas ivre en rentrant. 

    Pourquoi la gratuité ?  Car la vie étudiante coute cher. Car meme un ticket de bus peux être cher surtout en fin de soirée.

    Nous ne participons pas toujours à la vie citoyenne de la ville, mais nous y vivons. 

    Bonne journée.

     

    1 Contributeurs
    1 Contributions
    Consulter
  • laïcité

    Je suis d’accord avec la première personne. Je vis depuis 10 ans dans le quartier de la cathédrale et j’ai été choqué la première fois que j’ai vu une procession catholique que je pensais avoir disparue depuis des décennies (Une procession de catholiques intégristes d’ailleurs à qui l’accès de la cathédrale avait été interdit). Je suis athée et je pense que dans une société laïque, la religion, le fait de croire ou non doit rester un fait personnel, intrafamilial à la rigueur, mais ne doit pas déborder sur l’espace publique. Que dirait-on si l’on avait des prières musulmanes dans la rue comme c’est arrivé à Paris par manque de lieux de prière. Je considère également qu’il s’agit d’un prosélytisme qui n’est pas acceptable. La conviction religieuse doit se manifester dans les lieux de culte et dans les foyers. Je ne crois pas en Dieu et je ne veux pas qu’on m’impose sa présence dans l’espace publique. Fort heureusement la loi de 1905 a acté la séparation de l’église et de l’état. Partout dans le monde où les pays sont régis par une religion politique d'état naissent des états fascistes. La laïcité est le garant de la démocratie, du bien-vivre ensemble, de la tolérance et de la paix sociale. En qui ou quoi vous croyez ne me regarde pas même si je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez vivre votre foi et pratiquer votre religion, mais loin de mon regard.

    3 Contributeurs
    3 Contributions
    Consulter